LinguaLibre

About

Revision as of 15:35, 30 May 2020 by Yug (talk | contribs) (minor update : numbers. 300 past contributor. Should we count all defined speaker ?)
(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)

Lingua Libre est un projet de l’association Wikimédia France qui vise à construire un corpus multilingue audiovisuel collaboratif sous licence libre pour :

  • enrichir le savoir sur les langues et dans les langues de manière audiovisuelle sur le web, sur les projets Wikimédia et en dehors ;
  • soutenir le développement de communautés linguistiques en ligne — notamment celles des langues peu dotées, minoritaires, régionales, orales ou signées — afin de faciliter l’accès des communautés à l’information en ligne, et d’assurer la vitalité des langues de ces communautés.

Lingua libre illustration - interface.svg

Rejoignez les 300 membres et 240.000 enregistrements déjà sur Lingua Libre

Music-technology-guitar-microphone-studio-amplifier-846852-pxhere (cropped).jpg

Comment participer ?

Vous pouvez utiliser lingua libre en explorant et réutilisant des enregistrements, contribuer au corpus en enregistrant des mots, ou améliorer le site lui-même, en concertation avec la communauté.

L’onglet Record Wizard permet l’enregistrement, la catégorisation et la publication sur Wikimedia Commons d’enregistrements audio courts (1 mot, 1 locution) à partir d’un ordinateur ou d’un smartphone. Pour cela, il vous faudra vous connecter ou créer un compte d’utilisateur. Le guide d’utilisation est disponible sur la page d’aide.

Pour modifier les pages du site, il vous suffit de vous connecter et de cliquer sur modifier. Pour en ajouter, la manipulation comprend deux étapes : entrez le titre de la page que vous souhaitez créer dans le moteur de recherche, avec le préfix « LinguaLibre: ». Un message vous proposant de créer la page s’affichera. Pour toute modification substantielle, merci de consulter la communauté en amont.

Échangez avec la communauté

N’hésitez pas à signaler à l’équipe tout élément qui pourrait être amélioré. Pour cela, les discussions ont lieu sur la mailing liste ou sur Discord.

Pourquoi participer ?

Lingua Libre vient du constat de plusieurs manques sur les projets Wikimédia et sur le web en général :

  • Manque de diversité : Si le web est en théorie ouvert à tout le monde, son contenu est loin de représenter toutes les langues de manière proportionnelle. Plus de 50% des sites web sont en anglais; seules 301 des plus de 7000 langues du monde possèdent une encyclopédie libre[1], au contenu inférieur en qualité et en quantité à ceux des langues plus dotées comme Wikipédia en anglais[1],[2]. Ces sites web hébergent en outre des contenus qui reflètent et répondent globalement aux normes et besoins occidentaux par le véhicule de l’écrit, ce qui explique et contribue à perpétuer leur manque de diversité linguistique.
  • Manque d’oralité : Si les langues sont avant tout parlées (seules 4000 des 7000 langues du monde possèdent un système d’écriture)[4], le partage de connaissance et la communication via les nouvelles technologie d’information et de communication (NTIC) se fait surtout à l’écrit notamment sur le web, malgré le format riche en multimédia qu’il permet. Cette médiation de l’oral par l’écrit place de nombreuses barrières à la contribution, telles que l’utilisation des caractères Unicode, la culture de l’écrit, la standardisation orthographique de la langue ou encore le taux l’alphabétisation de la communauté.
  • Ces manques de diversité et d’oralité limitent la capacité des internautes à communiquer et à contribuer en ligne sur diverses plateformes web où ils ne trouvent pas de contenu ni de communauté partageant leur langue. Parmi les langues régionales minoritaires orales ou signées, ils menacent en particulier celles peu dotées dont beaucoup se trouvent à l’heure actuelle en voie de disparition et pour qui l’insertion sur le web constitue un enjeu et une opportunité majeurs.
  • En effet, des 7000 langues existant à ce jour, on estime que seulement 2500 vont survivre au siècle prochain et seulement 250 (soit moins de 5 % !) vont effectuer leur ascension numérique — c’est-à-dire être employées régulièrement à des fins de communication sur l’espace numérique par des personnes natives à l’aise sur le web — un facteur pourtant essentiel pour leur vitalité[5]. Les initiatives actuelles de linguistes et de militants pour documenter et partager en ligne des données, ressources et contenus dans les langues à préserver ne contribue pas directement à animer une communauté linguistique d’internautes porteuse d’ascension numérique, et restent ainsi limitées dans leur impact.
  • Lingua Libre se veut un outil palliant à ce manque de soutien en se mettant au service des communautés linguistiques souhaitant s’insérer et mettre en avant leur langue dans l’espace numérique en explorant des moyens de communication alternatifs à l’écrit, dans l’espoir que cela libérera la communication en ligne dans un nombre grandissant de langues. Cet objectif favorise par nature les langues minoritaires régionales orales ou signées peu dotées mais bénéficie aussi à celles plus dotées désireuses de mettre en avant leur oralité et visuelle. Pour remplir sa mission, Lingua Libre offre une solution en ligne d’enregistrement de masse, aboutissant à la publication d’un corpus audiovisuel multilingue collaboratif sous licence libre dont la vocation est l’information par la consultation, et la revitalisation par le déclenchement de la contribution de nouvelles communautés linguistiques sur Lingua Libre puis en dehors.

Partenaires